Les Ecoliers du Népal

jeudi 29 mars 2018


L’Assemblée Générale de l’association les « ECOLIERS DU NEPAL » s’est tenue le 29 Mars 2018 au Toit du Monde étaient présents :


Daniel REISS – Gilles et Mireille ARNAUD – Marie-Thérèse RAYMOND – Josiane REBILLAT – Sylvie RICHARD – Lucie JOURDE – Romain GENER-– Marie Christine VALLEISE - LE BON Martine – BONNEAU Yvette - Jocelyne CHENEBAULT- Jeannette GARGOUIL- Jean Jacques POHU – Michel FRAIGNEAU- Charlotte AVARGUEZ- Florent VALLEISE- COLLAS Claudia- CHENEBAULT Cristelle-CHEDANEAU Isabelle-RABOISSON Thibault-BESSAT Frédéric-ELIAS Marie Claire – GAUTAM Surendra - BOUET Patrick


Excusés : Agnès et Michel SECHERESSE- Marie Jo DELECROIX–Marie Claude BARROT - DELAGE Jacques et Marielle- Marie Hélène SCATTOLIN HERRAULT Madeleine – DISCEPOLI Bernard et Bénédicte - Anne- Marie BOISDRON - Roseline HIVER et toutes les personnes habitant trop loin.


 


RAPPORT MORAL 


I L’ASSOCIATION


Les ECOLIERS DU NEPAL a été créée en 2009, dans le but de venir en aide à l’éducation des enfants défavorisés du Népal. Son siège est fixé au 42 rue du Haut Clairvaux à POITIERS, c’est une association loi 1901 à but humanitaire N° 8312113620015



1.1 Modifications des statuts :


Article 13 :
« La dissolution est prononcée par le bureau au cours d’une AGE. Le vote a lieu à mains levées à la majorité des deux tiers au moins des membres présents.
L’assemblée Générale Extraordinaire désigne un ou deux liquidateurs qui seront chargés de la liquidation des biens de l’association qui seront remis à une autre association de même type


1.2 Règlement modifications :


Défraiement des frais du vice Président sur place pour ses démarches au NEPAL dans le courant de l’année (année 2017 :
1000 €)


Participation active aux manifestations en France : Il serait souhaitable que chaque adhérent, quelque soit son lieu de résidence, organise des manifestations au profit de l’association
Lors des missions au NEPAL les partants doivent garder la moitié du poids en soute pour l’artisanat de l’association.
Tout adhérent(e) qui désirerait partir en dehors des missions normalement prévues, est dans l’obligation de prévenir le bureau et doit être impérativement accompagné (e) d’un bénévole, ayant déjà assuré une mission, ou du Vice Président Népalais sur place.
L’Association dégage toute responsabilité pour tout incident pouvant survenir si elle n’a pas validé le départ.


1.3 Le bureau

Le Président : Daniel REISS
Le Vice Président : Surendra GAUTAM
Les secrétaires : Jocelyne CHENEBAULT et Mireille ARNAUD
Les trésoriers : Romain GENER et Patrick BOUET
Adjointe au bureau : Lucie JOURDE


1.4 Les adhérents


69 adhérents en 2017– 15 donateurs réguliers (KHASUR) : 960 €


Les cartes d’adhérents et les cartes de visite ont été réalisées au NEPAL


La cotisation : reste inchangée 20 € et 12 € pour les demandeurs d’emploi et les étudiants


1-5 Les dons



dons exceptionnels
4 295,00 €
cœur en Pâte
240,00 €
dons Belgique
966,00 €
Don banque de France
2 000,00 €



1.6 Le site


 En cours de mise à jour


 
II . REALISATIONS AU NEPAL



missions en 2017 :


AVRIL : Josiane, Yvette, Martine, Jocelyne
NOVEMBRE : Daniel, Stéphanie, Jacqueline


L’ECOLE DE KHASUR


 Comme les années passées nous avons assuré notre engagement pris en 2009 concernant le paiement de la moitié du salaire du professeur de sciences


AVRIL : 
210 enfants scolarisés nombre d’enfants en baisse : en 2015 240 il a été dit que c’était une baisse de la natalité
Nous avons été sollicités par le personnel scolaire pour aider à la prise en charge de 2 petites filles orphelines (elles ont perdu leur maman et le papa est parti avec une autre compagne) les enfants (3 ans et 5 ans) sont restées avec les grands parents.
Nous avons donc décidé sur place d’aider immédiatement ces enfants pour la scolarité. (uniforme –nourriture du midi – achat des matériels scolaires. La petite est prise à l’école malgré son âge). Nous avons laissé 200 € pour l’année en présence de tout le personnel enseignant et des grands parents, ce montant est géré par le directeur de l’école. Le point des dépenses est fait tous les mois et le surplus est versé aux grands parents.



VILLAGE DE DHULAL : discrict du SINDUPALCHOK :


Ecole de SIDDI GANESH : 450 élèves :


AVRIL : court séjour, nous n’avons pas eu le temps de nous rendre dans le village même, nous sommes restés auprès des écoles.


Les salles de classe toutes en cours de reconstruction, le bâtiment où se situe la salle informatique et la bibliothèque est reconstruit. Nous avons donc livré 20 ordinateurs. (2000 €)
La demande maintenant porte sur l’achat du mobilier, tables et chaises.

NOVEMBRE : Nous avons laissé 1200 € pour l’aménagement de la salle informatique, tables et chaises et achat des bidons d’eau. En mars 2018 nous avons reçu les photos des aménagements et les factures.


JANATU SCOOL : bâtiments en très mauvais état
AVRIL nous avons financé les sacs d’école, les fournitures, les capes de pluie (320 €) pour 70 élèves
NOVEMBRE comme la construction n’était pas achevée nous avons laissé des fournitures scolaires
SCOOL JANTA ADHARBHUT : en Novembre les membres de la mission ont été contactés par un directeur d’école primaire pour sa petite école SCOOL JANTA ADHARBHUT, école publique, 40 petits enfants. Population très pauvre dans cette partie de DHULAL, nous avons laissé 800 € uniquement pour les enfants. (vêtements, fournitures scolaires, uniformes, capes etc…)


LE CENTRE DES ENFANTS AUTISTES :
SPECIAL SCHOOL FOR DISABLED AND REHABILITATION CENTER
(SSDRC) : environ accueil pour 40 à 50 enfants


AVRIL : Toujours en recherche d’un emplacement plus grand. Maintenant Sabita organise des conférences et des formations à l’internationale.
Nous avons acheté un rice cooker.


NOVEMBRE : Nous avons laissé 600 € pour la liste des matériels de rééducation


LE CENTRE DE DESINTOXICATION DES FILLES :
THE RECOVERING GROUP CENTRE DE DESINTOXICATION


AVRIL : Nous n’avons pas vu la directrice elle était absente pour plusieurs jours, le directeur adjoint nous a fait part du déménagement du centre qui allait s’installer dans une maison plus grande aux alentours de KATMANDU. Nous avons déjeuné avec les pensionnaires, tout a l’air de se dérouler agréablement malgré une discipline toujours sévère.
Des parents étaient là rendant visite à leurs enfants et d’après les informations qui ont été communiquées, il n’y a plus de filles des rues mais uniquement des enfants placés et suivis par leurs parents qui paient leur pension.
Nous avons donc décidé de ne plus subventionné le centre


LE CENTRE DES GARCONS DES RUES (UCEP).


AVRIL : Lors de notre nouvelle visite au centre de formation professionnel dans le but de bien s’imprégner du fonctionnement, des règlements, des possibilités d’accueil des élèves que nous pourrions proposer à l’apprentissage, Le Directeur nous a emmenés visiter une nouvelle activité. La création d’un centre pour les enfants des rues dépendant partiellement du centre de formation professionnel. Une vingtaine d’enfants de 8 à 19 ans étaient là dans un petit bâtiment comportant une pièce principale, un dortoir, une petite cuisine. Le tout très vétuste. Un terrain réservé pour le sport et des salles de classe en construction (3) ainsi que le creusement d’une citerne pour l’eau.
Le but est de les réintégrer scolairement pour les plus jeunes et en formation professionnelle pour les plus âgés.
Ceci nous a semblé entrer dans notre projet de formation professionnelle pour des enfants plus que nécessiteux, en plus des demandes de formation des enfants des villages de KHASUR et de DHULAL.
Nous avons financé l’achat et la pose de la moquette de la salle principale car les enfants vivent le plus souvent dans cette pièce.
Puis au cours de l’année des fonds (dons dédiés de particuliers adhérents) ont été donnés pour aménager le centre (3200 €) et nous avons reçu la liste des choses à réaliser.
NOVEMBRE : En novembre nous avons laissé 2800 € sur les 3200 €
- pour l’aménagement du dortoir (linge de nuit – boxes pour chaque enfant – moquette)
- l’achat du mobilier scolaire (nous avions demandé s’il était possible de le faire fabriquer au Centre professionnel)
Nous venons de recevoir les justificatifs et les photos des travaux terminés
Reste à disponibilité 400 €


 


III. LES ACTIVITES EN France : manifestations et ventes artisanat


2017
Le salon du vin et des saveurs à NEUVILLE
Au PIED DE L’EVEREST Soirée Népal à DISSAY
La tombola 
Théâtre chez Marielle
Le monde en fête
La Randonnée aux Bois de St Pierre
Après midi Festive à la salle OZANAM
Marché de Noël à Migné Auxances
marché de Noël à ITEUIL
Marché de Noël à VIVONNE
Vide greniers
Ventes d’artisanat privées au CHU – Laborit – Domytis – La Banque de France , le Colisée, chez les bénévoles adhérents de l’extérieur (BORDEAUX – PARIS)
Les vernissages des peintres népalais à la MSA et au Clos de la RIBAUDIERE à CHASSENEUIL


 Manifestations 2018
Le salon du vin et des saveurs à NEUVILLE en février
Vente pâte à sel à Domytis Parthenay en mai
Le monde en fête en juin
La journée des associations en septembre
Le pique nique et la Tombola à Parthenay en septembre
Chorale les folyglotte (voir la salle et la chorale)
Une pièce de théâtre « les émigrés » Salle OZANAM en septembre 



Sans chacun de nous cette association n’est pas viable. Il faudrait trouver plus de personnes disponibles au moment des manifestations, essayer de trouver d’autres actions à mener en France pour récupérer des fonds. L’artisanat bijoux se vend très difficilement en ce moment. Il faut prendre en compte que nous sollicitons toujours nos mêmes réseaux.



IV. LES RELATIONS - CONTACTS – PARTENAIRES


a) Les relations
Nous avons de plus en plus de sympathisants bénévoles adhérents pour notre association dans différentes régions en France et Belgique, nous espérons que cela va continuer et même que d’autres se joindront à nous.


b) Les contacts
Nous avons comme soutien et partenaire le ROTARY LA ROMANE de POITIERS dont les membres sont très actifs et très participatifs pour notre association, il est prévu 3000 € renouvelables sur 3 ans.

L’Association EUREKA PLUS : association de la région parisienne qui est dissoute et dont le Président Mr RABOISSON et ses membres ont décidé de donner le solde du compte aux ECOLIERS DU NEPAL pour la formation professionnelle soit 2204,03 € versé en janvier 2018.


La Banque de France : pour la première fois en 2017, la Banque de France a lancé un appel à projet pour soutenir des associations, nous avons été sélectionné et reçu un don de 2000 €. 


c) Au Népal, toujours notre vice Président Surendra
GAUTAM qui sert d’intermédiaire et prend les contacts nécessaires aux actions que nous menons.


 


V. LES BIENFAITEURS DES ENFANTS DU NEPAL EN France


 Mme Le Maire et Le centre de la COMBERIE de Migné Auxances
Le Crédit Agricole qui imprime gracieusement nos documents et nous a donné une subvention pour la rando de SMARVES (286 €)
L’Association CŒUR EN PATE
Tous les intervenants qui nous offrent leur spectacle et nous laissent la totalité des recettes
Tous nos donateurs très généreux
Les membres du ROTARY LA ROMANE
La Banque de France
L’association EUREKA PLUS
Don d’un groupe d’amis de Belgique
Tous nos bénévoles adhérents et les ami(e)s du hasard


 


VI. LES NOUVELLES DU NEPAL


La reconstruction continue régulièrement pour les monuments et sites touristiques mais beaucoup plus lentement pour les particuliers.
Les élections législatives de février 2018 ont donné le pouvoir aux Communistes.


 


VII. LES PROJETS



La FORMATION PROFESSIONNELLE


Depuis 2015 ce projet murit et prend forme. Nous n’avons pas réussi à finaliser le partenariat avec Les membres des ROTARY de KATMANDU malgré toutes nos rencontres, l’investissement de Surendra et de nos autres soutiens et relations au NEPAL. Donc nous allons réaliser ce projet avec l’aide du ROTARY LA ROMANE, de l’Association EUREKA PLUS, de dons financés par des particuliers et une partie des gains que nous aurons réalisés au cours de l’année par les manifestations et les ventes d’artisanat.
Pour les filles le projet s’avère plus difficile. Les parents sont réticents à laisser partir leur fille à Katmandu. Il faut donc trouver des apprentissages dans les villes les plus proches. Surendra a déjà contacté un atelier couture à CHAUTARA pour DHULAL.
Il pense que lorsque l’apprentissage des garçons aura donné des résultats et qu’il y aura des retours positifs au village il sera plus facile de faire des propositions pour les filles.


Projet de FLORENT : créer un atelier coiffure


2017 : formation professionnelle pour les enfants de L’UCEP (enfants des rues) avec l’aide de l’association EUREKA PLUS en cours


Khasur : finir la restauration de l’école et l’équipement informatique
Dhulal : terminer aussi tout ce qui est restauration et mobilier


 


 


RAPPORT FINANCIER (ci-joint)


Nous avons en caisse au 31 décembre 2017 : 22651.71 € (lorsque nous aurons fait les prévisions de dépenses de juin nous pourrions peut être placer à nouveau de l’argent sur les parts sociales c’est ce qui rapporte le plus sans risque 1,25 % l’an dernier)


Avoir en caisse en mars 2018 : 23848 € + 960 € au Népal (il faut déduire le prix des cartes d’adhérents et les cartes de visite). Le premier trimestre 2018 du salaire du professeur de KHASUR est réglé
Le premier trimestre de formation professionnelle est réglé soit 1250 € pour 5 enfants de l’UCEP et 700 € pour 2 enfants de DHULAL (aide du Rotary)


Montants dédiés :
1250 € (avance faite par l’association sur le don d’EUREKA +)
100 € qui restent du don de 1500 € du Rotary la Romane, affectés pour la formation professionnelle.


 


 


CONCLUSION DE LA REUNION :


Bienvenue à tous les nouveaux adhérents, un grand merci à tous les donateurs et aux bénévoles pour leur implication.
Grâce à chacun des bénévoles, les actions menées au NEPAL et manifestations menées en France, sont riches de rencontres et d’efficacité.
Nous espérons que l’année 2018 va voir la réalisation du projet de formation professionnel.

Comptabilité 2017